Follow us:

Développement du langage: 0 à 6 mois

développement du langage 0 à 6 mois

Pas toujours facile de faire le lien entre les premiers sons émis par votre bébé et les mots qu’il prononcera plus tard… Par Le Signe vous aide à comprendre comment les pleurs et les gazouillis font partie des étapes normales du développement du langage.

 

 

 

0 à 2 mois : la mélodie de la langue maternelle

Les pleurs : une première étape vers la communication !

Dès la naissance, votre bébé s’exprime par ses pleurs. Les pleurs du nourrisson sont particulièrement stressants, car il sont indifférenciés : ils n’apportent au début aucune information précise sur ce qui les déclenche. A-t-il faim ? Froid ? Est-il mouillé ? Tous les parents démarrent dès cet instant leur check-list familiale, qui va s’allonger et évoluer au fil du temps.

Maintenant comme plus tard, votre bébé apprend à parler par « effet miroir »: c’est parce que vous choisissez de donner une signification à un son qu’il produit qu’il va se l’approprier à son tour

Ces cris vont se diversifier en quelques semaines seulement, et rapidement vous allez être capable, au son, de deviner 2 fois sur 3 ce qui se passe. Vous commencez à attribuer des significations à des sons de nature différente : c’est ce que l’on appelle l’anticipation créatrice, la base du développement du langage.

L’anticipation créatrice, ou effet miroir, est le principe même par lequel un bébé apprend à parler : il produit toute une variété de sons, auxquels vous apportez une signification particulière, et vous poussent à agir d’une façon précise. Votre bébé, par essais et erreurs, comprend que vous avez associé un son et une signification, et se les approprie : il apprend à produire un son pour obtenir un effet donné, c’est la base de la communication !

Cette évolution est assez rapide : vers 6 semaines : l’enfant émet ce que l’on appelle des roucoulements (gargouillements, cris aigus,…) véritable expression orale de ses besoins et de ses émotions.

Ceci dit, il n’en arrêtera pas de pleurer pour autant… parce qu’il en a besoin ! Pour décharger les tensions, bien sûr, mais aussi pour s’entraîner à parler : il « muscle » son appareil phonatoire, souvent au grand désespoir de ses parents 😉

 

Le développement du langage non verbal

Au delà des cris, des pleurs et des gazouillis, votre bébé communique avec vous de bien des manières : par sa gestuelle d’abord, par exemple quand il ouvre et ferme la bouche lorsqu’il a faim, quand il attrape votre regard pour attirer votre attention, ou quand il vous sourit.

Tant qu’il ne maîtrisera pas la parole, c’est principalement par  la communication non verbale que votre bébé pourra échanger avec vous: soyez observateur… et parlez avec les mains! C’est le moment de commencer à pratiquer la Langue des Signes Bébé

Les premiers sourires d’un bébé sont toujours une grande source de plaisir pour ses parents : c’est un stimulus social très puissant, car les nourrissons souriants incitent naturellement les adultes à des interactions plus riches et plus nombreuses.

Pour la communication non verbale comme pour les pleurs, votre bébé attribue progressivement à ses gestes la signification que vous choisissez de leur donner.

L’enfant communique avec son corps : il se blottit contre vous quand vous le prenez dans vos bras, il se calme quand on le caresse. C’est déjà un dialogue.

 

Que perçoit-il quand vous lui parlez ?

Avez vous déjà remarqué que la manière dont vous parlez a tendance à se modifier quand vous vous adressez à un bébé ? Vous ralentissez votre débit, vous accentuez la mélodie de vos phrases : vous parlez mamanais, ou « motherese » pour les anglophones. Cette façon de parler aux bébés est tout à fait naturelle, même les enfants plus âgés l’adoptent d’eux mêmes.

C’est parce que la mélodie de la langue est primordiale dans le développement du langage que les bébés qont aussi réceptifs aux comptines, et notamment aux comptines signées

Le mamanais a une bonne raison d’être : la mélodie de sa langue maternelle est le premier élément sonore du langage auquel un bébé est sensible. C’est ainsi qu’un nourrisson de 4 jours est capable de marquer une préférence pour sa langue maternelle par rapport à une langue étrangère. Dès ses premiers jours également, il reconnaît la voix de sa maman, qu’il aura déjà entendue au cours de la grossesse.

 

2 à 4 mois : échanges et expérimentations

Gazouillis et vocalises

A partir de deux mois environ, votre bébé commence à diversifier ses vocalises. Il commence à avoir des sons préférés et ne se prive pas de les répéter : la-lala, ma-ma-ma … c’est ce qu’on appelle le « babil », ou « lallation. C’est un jeu pour lui, source de plaisir et d’expérimentations. Il va progressivement enrichir son répertoire de syllabes, et varier leur nombre et leur fréquence. ». Il prend plaisir à s’écouter, et à observer vos réactions lorsqu’il « parle ».decouverte de la langue des signes bebe

A partir de 3 mois, il va commencer à expérimenter toutes sortes de sons : par la voix bien sûr, mais aussi les bruits de bouche et de gorge, qui provoquent parfois les premiers éclats de rire. Le développement du langage passe avant tout par l’expérimentation.

Vers 4 à 5 mois, votre bébé va commencer à jouer avec sa respiration, en la modulant : chuchotements, hurlements, gazouillis, grognements… Il entraîne son larynx à la parole. A cet âge, il est encre capable de produire l’ensemble des sons de toutes les langues parlées, même ceux qui ne font pas partie de sa langue maternelle. Il perdra peu à eu cette capacité, pour se concentrer sur les sons qui composent la langue qu’il entend le plus souvent.

Vers 5 mois, en plus d’essayer de reproduire les sons qu’il entend, il va chercher à imiter le mouvement des lèvres de l’adulte.

 

Chacun son tour !

Vers 2-3 mois, votre bébé va commencer à expérimenter le « dialogue » : vous lui parlez, et lorsque vous vous arrêtez, il émet des sons. C’est une forme de communication dans laquelle il interprète vos silences comme le moment de « prendre la parole ». Il n’est pas encore question de langage, mais c’est une étape très importante pour lui : il commence à comprendre l’organisation des échanges vocaux.

 

Des expériences à encourager

N’ayez pas peur du ridicule ! Ces moments de dialogue et d’échanges sont précieux, tant pour vous que pour votre bébé.

N’ayez pas peur du ridicule ! Ces moments de dialogue et d’échanges sont précieux, tant pour vous que pour votre bébé. Proposez lui différentes syllabes, avec ou sans répétition, puis laissez-le essayer de les répéter. Reprenez la parole, puis laissez lui son tour : organisez un dialogue en intégrant de nouveaux sons, et élargissez son champ d’expériences. Roucoulez et gazouillez ensemble, c’est à la fois drôle et utile dans le cadre du développement du langage.

Et vous, quand votre bébé a-t-il souri pour la première fois? prononcé son premier mot? Avez-vous eu des périodes de doutes, y a-t-il de informations qui vous ont manqué sur le sujet?

Et si le support du livre vous intéresse, vous pouvez dès cet âge en proposer à votre enfant, et les nommer avec lui comme un imagier classique. Pour les tout-petits, le mieux est de choisir des images très contrastées. Voici donc une sélection d’imagiers en noir et blanc:

A propos de

Maman passionnée par la Langue des Signes Bébé, j'ai créé "Par Le Signe" en 2016, pour aider d'autres parents à accompagner leurs enfants vers la parole.

3 Commentaires

  1. Rouveyrolles /Répondre

    Bonjour

    Je souhaite avoir plus d’information sur ce sujet en autre ou se formeretrouve existe t il des livres ou site internet

    1. Camille Beunier /Répondre

      Bonjour,
      les informations que vous trouverez sur le développement du langage sont généralement assez techniques et/ou dispersées. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai écrit cet article 🙂
      Si vous êtes motivée pour la lecture de textes un peu « scientifiques », voici quelques uns de sites dont j’ai tiré les informations:
      http://www.ac-grenoble.fr/savoie/mat/group_de/theorie/dev_lang.htm
      http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/08.modul_transdis_umvf-3.pdf
      http://web.ac-reims.fr/dsden10/ien.romilly/site-mat/developpement-langage-0-6ans.pdf
      http://ww2.ac-poitiers.fr/ia79-pedagogie/IMG/pdf/diaporama_reperes_chrono_langage.pdf
      http://lecerveau.mcgill.ca/flash/capsules/articles_pdf/dev_moteur.pdf
      J’ai également trouvé ce livre en téléchargement gratuit: http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=719
      bonne lecture, et félicitations pour votre curiosité!

  2. Partages: Développement du langage de 6 à 12 mois: les premiers mots

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.