Follow us:

Le bain de langage: parler à son bébé quand on signe avec lui

par le signe bain de langage parler à son bébé

Dès la naissance de son bébé, et même avant, on nous le dit et on nous le répète : il faut parler à son bébé. Certains parents le font facilement, et d’autres moins : pas toujours évident de s’adresser à un si petit être, incapable de nous comprendre et encore moins de répondre !

 

 

C’est par le bain de langage qu’un bébé apprend à parler

De la même manière que nous avons besoin d’entendre les sons d’une langue étrangère pour l’apprendre, un bébé doit avoir autant que possible l’occasion d’entendre sa langue maternelle pour pouvoir se l’approprier : sa musique d’abord, avec les intonations et le rythme qui lui sont propres. Le vocabulaire, ensuite, aussi riche et diversifié que possible. Plus tard viendront les subtilités de la grammaire, de la conjugaison et de la syntaxe.

Mais une chose est sûre, c’est par le « bain de langage » que les enfants apprennent à parler. Le bain de langage, c’est l’ensemble des paroles et des dialogues qui lui sont adressés et qu’il a l’occasion d’entendre. Il s’agit autant des paroles elles-mêmes que de l’interaction avec les personnes qui les prononcent : un enfant qui a l’occasion d’entendre parler mais qui ne bénéficie pas des interactions humaines associées aux paroles, par exemple s’il regarde la télé ou écoute la radio, sera privé de la majeure partie de son processus d’apprentissage. Pour qu’il apprenne à parler, il faut donc bien s’adresser à lui en tant que personne.

La Langue des Signes bébé s’appuie sur le bain de langage

Le terme le plus précis pour parler de la Langue des Signes bébé serait en fait celui de « communication gestuelle associée à la parole ». De fait, autant la Langue des Signes Française, la langue des sourds, est une langue à part entière avec ses propres règles, autant la Langue des Signes Bébé ne l’est pas : elle ne fait qu’emprunter à la LSF un vocabulaire précis, limité aux mots utiles pour décrire et expliquer l’environnement direct d’un bébé qui ne parle pas encore.

Le but de la Langue des Signes Bébé est en premier lieu de favoriser la communication parent-enfant, dans les deux sens : permettre dans un premier temps au bébé de mieux comprendre le discours qui lui est adressé, puis dans un deuxième temps lui donner le moyen de s’exprimer par une communication gestuelle plus élaborée. Mais seule la langue maternelle du bébé exprime toute la palette de nuances nécessaires à un usage réel de la parole. Le « bain de langage » reste donc primordial, dans la mesure où – pour un enfant dont la langue maternelle est une langue orale bien sûr – les signes ne sont pas une finalité en soi.

La Langue des Signes Bébé constitue une aide précieuse à la communication lorsque le bébé ne parle pas encore, mais finira par disparaître au profit du langage articulé lorsque son développement moteur et cognitif le lui permettront

C’est pourquoi il est aussi important de continuer à parler normalement à son enfant lorsque l’on pratique la Langue des Signes bébé avec lui : elle constitue une aide précieuse à la communication lorsque le bébé ne parle pas encore, mais finira par disparaître au profit du langage articulé lorsque son développement moteur et cognitif le lui permettront : la langue qui restera sera la langue maternelle, celle qui compose le « bain de langage ».

Parler en signant, oui, mais comment ?

Une fois acquis le fait qu’il faut continuer à s’adresser normalement à son bébé lorsque l’on pratique la Langue des Signes bébé avec lui, la question se pose : comment faire ?

La première règle à respecter – et parfois la plus difficile – est de toujours bien effectuer le signe en même temps que l’on prononce le mot : c’est parce que les deux vont toujours ensemble que votre bébé pourra assimiler cette association. Cela lui permettra de mieux vous comprendre (par exemple avec le signe associé, un cheval et des chevaux sont bien le même animal !), puis par la suite de reproduire le signe. Le principe est assez simple, mais demande quand même une phase d’apprentissage de la part des parents, quitte au moins au début à ralentir le débit de ses paroles.

La Langue des Signes Bébé facilite la compréhension: avec le signe, un cheval et des chevaux sont bien le même animal!

Ensuite, il est vraiment important de signer de manière systématique, et d’effectuer les signes toujours de la même manière. Pour cela, il peut être très utile de s’appuyer sur les routines. En pratique, on n’y arrive jamais totalement: les signes à deux mains sont impossibles à faire avec un bébé dans les bras par exemple. Mais la répétition est la clé du succès, et signer de manière systématique doit rester un objectif.

Enfin, en pratique vous verrez que certains signes sont souvent utilisés avec des mots légèrement différent : par exemple avec la pratique on utilisera le signe « dormir » en prononçant les mots « dormir » ou « dodo »: le signe se référera toujours au même sens, mais la parole pourra lui apporter des nuances. C’est également parce que le langage parlé est beaucoup plus riche qu’un bébé qui signe aura autant envie de parler que les autres : la Langue des Signes Bébé ne sera jamais – volontairement – aussi riche que sa langue maternelle.

En conclusion : mieux vaut parler sans signer que signer sans parler ! 🙂 Et si vous souhaitez un accompagnement pédagogique dans votre apprentissage de la pratique de la Langue des Signes Bébé, Par Le Signe vous propose des cours particuliers adaptés à vos besoins et ceux de votre enfant!

Et si vous avez besoin d’un support comme un livre pour vous encourager à parler à votre bébé, les imagiers sont pour cela un très bon point de départ! En voici une petite sélection, à la fois jolis et adaptés aux petits:

 

A propos de

Maman passionnée par la Langue des Signes Bébé, j'ai créé "Par Le Signe" en 2016, pour aider d'autres parents à accompagner leurs enfants vers la parole.

1 Commentaire

  1. Partages: 10 questions sur la Langue des Signes Bébé - Par Le Signe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.